Derniers carnets by Franz Olivier Giesbert

Derniers carnets

By Franz Olivier Giesbert

  • Release Date: 2012-05-11
  • Genre: Politique et actualité
Score: 4
4
From 78 Ratings
Download Now
The file download will begin after you complete the registration. Downloader's Terms of Service | DMCA

Description

J’écris toujours devant une fenêtre et, depuis quelque temps, quand je travaille sur un livre politique, j’ai de plus en plus de mal à résister à son appel : dehors, mes oliviers me réclament pour que je les taille ou les arrose. Il fallait en tirer les conséquences : ceci est mon dernier livre politique au sens strict. Mon testament. Mes adieux à la scène de vieux chroniqueur ronchon. Pour raconter la dernière campagne à un moment crucial pour la France, j’ai vidé les carnets à spirale sur lesquels je note tout, depuis les années quatre-vingt, en convoquant les protagonistes de 2012, comme Hollande ou Sarkozy, ou les grands acteurs d’antan, comme Chirac ou Mitterrand. Tous si romanesques qu’avec eux, l’Histoire en devient presque picaresque… F.-O.G.

Reviews

  • Derniers carnets

    5
    By Contre tous
    Très bon livre
  • Éloge des hyper-ego

    5
    By Mbfashion
    Ce pourrait être un manuel des égos , un opéra comique, un film dramatique . C'est tres drôle , cyniquement hyper réaliste . Nos politiques sont désespérément et tour a tour , humains, menteurs, comédiens, souvent méchamment spirituels , et "techniquement" plus ou moins inspirés .. Fog balance et le fait avec acuité et humour- Le petit monde des conspirations et coups tordus des politiques pourraient illustrer des cas d'école pour étudiants en école de commerce !!
  • quel bon livre !

    5
    By Jean-François ENAULT
    On souhaite qu'il en écrive d'autres, sur le monde politique, bien qu'on comprenne sa lassitude face au spectacle pitoyable de certains de ses représentants. Sarkozy ne déçoit pas, il est bien celui qu'on a aimé détester... Jean-François Kahn l'avait bien dit avant son élection : imbu de lui-même, coléreux, méprisant. J'ai apprécié ce livre, téléchargé sur l'ipad (au fait, le prix du numérique paraît bien proche de celui de l'édition papier. Un livre, ça coûte si peu cher à fabriquer ?) et lu très rapidement. Bravo, FOG. Je vous apprécie plus à vous lire qu'à vous entendre à la télé.

keyboard_arrow_up