Polyphénols d’huile d’olive, trésors santé! by Professeur Mohamed Benlemlih & Docteur Jamal Ghanam

Polyphénols d’huile d’olive, trésors santé!

By Professeur Mohamed Benlemlih & Docteur Jamal Ghanam

  • Release Date: 2012-10-24
  • Genre: Médecine
Download Now
The file download will begin after you complete the registration. Downloader's Terms of Service | DMCA

Description

Les polyphénols naturels de l’huile d’olive du désert marocain au pied de l’Atlas sont des molécules très biodisponibles et hautement bioactives, ce qui leur confèrent de multiples bienfaits pour la santé humaine. Ces composés font partie de la famille des antioxydants. Ils permettent de lutter contre les radicaux libres aux effets délétères : agressions des cellules, modification de l’ADN, oxydation des lipides.
Ainsi, des études récentes ont démontré que l’hydroxytyrosol de l’huile d’olive améliore la fonction mitochondriale qui prévient le vieillissement cellulaire et, par conséquent, le vieillissement du corps.
Ceci nous permet de confirmer que ce composé est un agent utile pour la prévention du vieillissement et des maladies liées à la sénescence.
Les polyphénols de l’huile d’olive participent aussi à la protection et au traitement de certains types de cancers. Dans ce cadre, il a été démontré que l’hydroxytyrosol et l’oleuropéine ont un effet anticancéreux sur le cancer du côlon, le cancer du sang, le cancer du sein, … Ces fameux composés agissent contre le cancer par plusieurs mécanismes antiprolifératifs et apoptotiques.
En outre, les bienfaits des composés phénoliques de l’huile d’olive sur le système cardiovasculaire ont été élucidés par plusieurs auteurs.
En effet, les polyphénols de l’huile d’olive favorisent la réduction de la présence des molécules d’adhérence cellulaire, augmentent la disponibilité du monoxyde d’azote, suppriment l’agrégation plaquettaire, protègent les LDL contre l’oxydation pour retarder l’athérosclérose et réduisent les réaction inflammatoires.
Actuellement, d’autres vertus des polyphénols de l’huile d’olive sont reconnues, incluant ainsi leur effet antibactérien, le traitement et la prévention du diabète et de la maladie d’Alzheimer.

keyboard_arrow_up