Le royaume by Emmanuel Carrère

Le royaume

By Emmanuel Carrère

  • Release Date: 2014-08-28
  • Genre: Romans et littérature
Score: 4
4
From 87 Ratings
Download Now
The file download will begin after you complete the registration. Downloader's Terms of Service | DMCA

Description

Le Royaume raconte l’histoire des débuts de la chrétienté, vers la fin du Ier siècle après Jésus Christ. Il raconte comment deux hommes, essentiellement, Paul et Luc, ont transformé une petite secte juive refermée autour de son prédicateur crucifié sous l’empereur Tibère et qu’elle affirmait être le messie, en une religion qui en trois siècles a miné l’Empire romain puis conquis le monde et concerne aujourd’hui encore le quart de l’humanité. Cette histoire, portée par Emmanuel Carrère, devient une fresque où se recrée le monde méditerranéen d’alors, agité de soubresauts politiques et religieux intenses sous le couvercle trompeur de la pax romana. C’est une évocation tumultueuse, pleine de rebondissements et de péripéties, de personnages hauts en couleur. Mais Le Royaume c’est aussi, habilement tissée dans la trame historique, une méditation sur ce que c’est que le christianisme, en quoi il nous interroge encore aujourd’hui, en quoi il nous concerne, croyants ou incroyants, comment l’invraisemblable renversement des valeurs qu’il propose (les premiers seront les derniers, etc.) a pu connaître ce succès puis cette postérité. Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que cette réflexion est constamment menée dans le respect et une certaine forme d’amitié pour les acteurs de cette étonnante histoire, acteurs passés, acteurs présents, et que cela lui donne une dimension profondément humaine. Respect, amitié qu’Emmanuel Carrère dit aussi éprouver pour celui qu’il a été, lui, il y a quelque temps. Car, comme toujours dans chacun de ses livres, depuis L’Adversaire, l’engagement de l’auteur dans ce qu’il raconte est entier. Pendant trois ans, il y a 25 ans, Emmanuel Carrère a été un chrétien fervent, catholique pratiquant, on pourrait presque dire : avec excès. Il raconte aussi, en arrière-plan de la grande Histoire, son histoire à lui, les tourments qu’il traversait alors et comment la religion fut un temps un havre, ou une fuite. Et si, aujourd’hui, il n’est plus croyant, il garde la volonté d’interroger cette croyance, d’enquêter sur ce qu’il fut, ne s’épargnant pas, ne cachant rien de qui il est, avec cette brutale franchise, cette totale absence d’autocensure qu’on lui connaît. Il faut aussi évoquer la manière si particulière qu’a Emmanuel Carrère d’écrire cette histoire. D’abord l’abondance et la qualité de la documentation qui en font un livre où on apprend des choses, beaucoup de choses. Ensuite, cette tonalité si particulière qui, s’appuyant sur la fluidité d’une écriture certaine, passe dans un même mouvement de la familiarité à la gravité, ne se prive d’aucun ressort ni d’aucun registre, pouvant ainsi mêler la réflexion sur le point de vue de Luc au souvenir d’une vidéo porno, l’évocation de la crise mystique qu’a connu l’auteur et les problèmes de gardes de ses enfants (avec, il faut dire, une baby-sitter américaine familière de Philip K. Dick…). Le Royaume est un livre ample, drôle et grave, mouvementé et intérieur, érudit et trivial, total.

Reviews

  • J'ai aimé

    4
    By Orthopedor
    Merci pour ce livre puissant qui m'a éclairé sur le christianisme , moi qui suis non croyant comme l'auteur j'en suis sorti moins anticlérical . À lire sans faute , livre important qui relooke l'histoire primitive de la secte catholique .
  • Génial

    5
    By Raphaëlle puz
    Un livre tout en finesse, qui, au delà de la question de la croyance et de l'histoire des chretiens, s'interroge sur l'humain avec un regard curieux, cultivé, parfois rieur, mais bienveillant.
  • Frustrant

    1
    By Fmk7
    Tres bon livre, en revanche le format numerique est catastrophique! Il manque des phrases sur beaucoup de chapitres, en particulier a la fin!
  • Chiant

    2
    By Poups75
    Je suis fan du Carrere d'Autres vies que la mienne. Son Royaume est évidemment bien écrit. Mais c'est chiant. En tous cas, je me suis ennuyée même si certains passages sont réussis.
  • C'est quelque chose.

    5
    By Simeonator132
    Je l'aurais bien lu tous les soirs pendant encore quelques années ce livre. C'est fou. Je vois cet homme, je ne l'aime pas. Je le lis. Ça me touche infiniment.
  • Magnifique

    4
    By Cooco59
    La découverte d'un grand auteur, d'un enquêteur incroyable pour un livre passionnant. Merci
  • un selfie littéraire ...sans intérêt

    1
    By solariane
    Désolé mais je n’accroche pas ni sur le fond ni sur la forme - Emmanuel Carrère se croit-il si intéressant pour au final nous parler beaucoup de lui ( sujet unique des 150 premières pages ) et si intelligent pour imaginer que ses pseudo réflexions puissent apporter quelque chose ? Vous cherchez une histoire, il y a de bien meilleurs conteurs - vous voulez rire ? allez voir un spectacle - vous voulez réfléchir sur le Royaume ? entre la Bible et les grands penseurs chrétiens, il y a de quoi faire et votre esprit critique devrait suffire pour vous mettre au niveau d’E.C. Visiblement certain aime son style, moi visiblement peu et l’impression a été renforcé par le décalage entre une écriture “simple” et le “name-dropping” : de temps en temps, il jette en pature un mot que je n’ai jamais vu ( bravo ) mais comme c’est perdu au milieu d’une phrase moins sophistiquée, cela donne vraiment une impression de “fausseté”, de tâche dans l’écriture. Le concert de louange pour ce livre me dépasse.
  • Le royaume. Emmanuel Carrère

    3
    By vida mia
    Trop de digressions, l'introduction est longue. Résumer l'Odyssée en la ramenant à des articles deParis-Match, les Évangiles comme des parties de foot ... C'est drôle un moment mais non, pas sur la longueur.
  • Formidable mais mal servi par la numérisation

    5
    By Van Rijn
    J'aime l'auteur, j'aime ces mots, ce style, et le fond de l'histoire. 5 étoiles, surement, mais j'attends le rattrapage des contrôle qualité d'Apple ou de la maison POL. Le livre est récent, on imagine compte tenu des habitudes de l'auteur brillament décrites dans le livre, numérisé dès son écriture... mais il manque des mots dès la fin de la première partie... quelle dommage !

keyboard_arrow_up